Paule-Monique Allard

Paule-Monique Allard est née le 24 juin 1936 sur les rives du Saint Laurent, à Rimouski au Canada et grandit dans une famille d'artistes, de musiciens, de peintres, de sculpteurs depuis quatre générations.

 

Elle prend des cours de dessin au centre des Arts Visuels de Westmount à Montréal, des cours de peinture au centre d'art Saidye Bronfman et des cours au Musée des Beaux-Arts de Montréal. Elle fréquente un atelier libre et participe à des workshops.

 

Elle expose à maintes reprises au Festival International des Arts de Québec, au Palais des Congrès de Montréal, à Sherbooke, Perce, Brossard, St Jérôme, St Eustache, ainsi que dans de nombreux autres lieux !

 

 

A l'âge de 50 ans (suite à la perte de ses parents) elle sent qu'elle doit aller plus loin, au delà de l'impossible.

Elle vend tout, sa sécurité, son confort et choisit de traverser l’océan pour retrouver la terre de ses ancêtres, la France ; à Royan sur la côte Atlantique, elle installe son atelier.

 

A ses débuts, elle laisse l'inutile pour retrouver l'essentiel... elle quitte tout pour mieux se retrouver...  et s'impose le silence (ni radio, ni télévision) pour ne pas subir les influences et mieux s'entendre penser !

 

Ce silence la conduira vers ce qu'elle intitulera "la technique de la peinture sculptée" et affirmera son propre style.

Cette période française, qui va de son arrivée en France en août 1987 à son décès en août 2010, se caractérise par une production optimiste et lumineuse ; témoignage vibrant d'un esprit éveillé refusant de se laisser assombrir par la maladie qui fatiguait son corps.

 

Vieille compagne qui depuis sa prime enfance ne l’a pas quittée ; mais sans jamais l’empêcher. L’empêcher d’aimer, l’empêcher de peindre, l’empêcher de créer !

 

Ce combat sans violence et sans résignation rejaillit dans la peinture empreinte d'une profonde spiritualité : la matière est toujours subordonnée à la lumière, avant de se fondre en un mouvement sensuel.

 

 

Comme un hymne à la vie, c'est la lumière, avec son point d'entrée unique dans chaque toile, qui crée le mouvement, le volume, la transparence et une inépuisable variation de tons, d'harmonies, un arc en ciel infini !

 

La lumière a trouvé son expression, son langage.

Reflet de notre beauté intérieure, Paule-Monique Allard exprime notre essence, majestueuse,  intense, lumineuse.

 

 

1989  Nice - Grand Prix International d'Arts Plastiques

 

1990  Nancy - Promotion des Arts (Médaille de bronze)

Vittel - 8ème Salon International

Deauville - 41ème Grand Prix

Nancy - 6ème Salon International

 

1992  Paris - Grand Palais

Paris - Biennale des Femmes

Paris - Ambassade du Canada

La Rochelle - Grand Prix du Public

 

1993  Royan - Palais des Congrès

Royan - Voûtes du Port

 

1994  Béziers - Exposition internationale

Nice - 6ème Grand Prix International des Arts Plastiques (Prix de l'Office du Tourisme)

Miami - Grand Prix - Inter Art Center

Biennale de Miami

 

1999  Pékin (Beijing) - China Art Expo - China International Exhibition Center

 

2000 Los Angeles - Retrospective Art Gallery

 

2002  Hong-Kong - International Financial Center

Genève - Cercle des Dirigeants d'Entreprises

 

2003 Monaco - MC Art - Monte Carlo Sporting d'Hiver

 

2005 Shanghai - Art Expo - Shanghaï Mart

 

 

 

Du vendredi 20 février au dimanche 8 mars 2015
Expo PM Allard - C. Enard
Peintures et Tapisseries
Salon Foncillon - Palais des Congrès de Royan